Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

Maison à ossature bois : une progression tranquille

Maison à ossature bois : une progression tranquille

Avec 12 % des mises en chantier de maisons individuelles, la France est encore loin de ses voisins allemands ou scandinaves (respectivement 30 et 60 %) dans la mise en œuvre de maisons à ossature bois.

Avec un peu plus de 20 000 unités par an, le marché progresse néanmoins tranquillement et concerne 20 % des extensions/surélévations, un peu plus de 4 % des logements collectifs et près de 5 % des bâtiments tertiaires et publics. Ces données concernent le bois massif et les poteaux poutres.

Le bois est tout particulièrement adapté à l’utilisation sur parcelle exiguë ou dans un espace imbriqué dans le zonage urbain, car il offre une surface utile plus importante que d’autres matériaux. Pour peu que la parcelle à bâtir soit difficilement accessible, les composants bois, conçus et assemblés en atelier, présentent l’avantage du prêt-à-poser, avec un gain de temps à la mise en œuvre qui évite d’empiéter sur l’espace public lors des travaux.

Matériau léger, le bois est souvent choisi pour les surélévations. Ses qualités intrinsèques associées à ses propriétés isolantes procurent un confort supplémentaire, permettent des économies d’énergie, et créent une ambiance saine très nettement perceptible en regard d’une construction traditionnelle.

Le bois : une solution économique

L’approche économique de la construction bois s’analyse en intégrant le coût de construction et le coût d’exploitation : consommation d’énergie et entretien. La suppression des ponts thermiques (30 % des déperditions d’une maison maçonnée) est le premier facteur d’économie d’énergie, appréciable sur un moyen terme de 5 à 7 ans. De nos jours, le coût de construction d’une maison à ossature bois, est à peu près celui d’une construction en parpaings, avec un respect équivalent en matière de réglementation thermique. Ces caractéristiques, ajoutées au confort, à la solidité et à la facilité d’entretien, expliquent la progression de la maison bois.

Laisser un commentaire

Une question ? Une info ?