Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

La cuisine : la pièce la plus importante de la maison ?

La cuisine : la pièce la plus importante de la maison ?

On les veut belles et pratiques !

Est-ce l’influence des émissions télévisées ? La cuisine serait la pièce la plus importante de la maison. Les secrets culinaires n’existent plus, tout devient spectacle et partage.

Oubliées les cuisines fermées qui ne laissaient exhaler leurs effluves appétissants, qu’en ayant l’outrecuidance d’en entrouvrir la porte ! Normal. L’électroménager s’est imposé avec des fonctionnalités renversantes (encore très souvent sous exploitées). L’ameublement, à la faveur de nouveaux matériaux, de techniques d’assemblage efficaces et d’innombrables astuces de rangement, s’est substitué à l’antique armoire abritant ustensiles, vaisselle et couverts. Place aux murs entiers de placards à ouverture automatique, à portes coulissantes et à tiroirs escamotables. Du coup, cuisinière et cuisinier ont eu envie d’ouvrir la porte de la cuisine, avant de la démonter pour mieux montrer leur espace de travail. En trente ans, la cuisine traditionnelle est devenue aménagée ; puis intégrée ; puis centrée sur cet ilot spécialisé, trônant dans la pièce à vivre et participant à son ambiance décorative. Une autre façon de vivre le repas et sa préparation.

Le marché de la cuisine est au stade du renouvellement, car le besoin d’équipement est encore loin d’être satisfait. Il semblerait que la crise économique n’ait que peu d’incidence sur l’évolution du secteur. Top Chef continue à faire des émules…

Les tendances de la cuisine.

La Nature est la principale source d’inspiration des cuisinistes. Le vert clair et le beige habillent les effets de lumière pour créer des espaces aérés et paisibles. Pour la joie de vivre, les façades de placard s’habillent de rouge. Il ne s’agit pas de provoquer en utilisant des aplats de rouge intense, mais plutôt de travailler sur les nuances et de varier les supports (crédence en verre laqué rouge par exemple) au service d’une ambiance vitaminée, chaleureuse et tonique.

Autre originalité : combiner les teintes rose, violacée, taupe ou rouge délavé. Des tendances à adopter, tout autant pour créer une atmosphère que pour rafraîchir l’espace.

 Choisir un four.

Dans toute cuisine qui se respecte, le four est l’appareil incontournable. Son emplacement doit être pratique et fonctionnel pour l’utilisateur. Placé trop bas, il sera difficile d’accès. Trop haut, il fera courir des risques au moment du chargement ou du défournement. C’est donc de l’accès à la porte du four que dépendra en partie l’agencement de la cuisine.

Un grand hublot permet de surveiller la cuisson jusqu’au bout. L’appareil doit être équipé de tous les accessoires nécessaires pour maîtriser la cuisson sans perte de chaleur : une lèchefrite, une grille, un tournebroche… Un programmateur automatique de mise en route ou d’arrêt sera bien utile en cas d’absence momentanée. La programmation peut être mécanique (une molette) ou électronique (plus efficace pour la précision de la cuisson)

La capacité du four est un critère de choix important : elle est exprimée en litres et va de 9 à 40 litres. La puissance de l’appareil détermine la rapidité de la cuisson et son efficacité. Il faut au moins 750 W pour cuire des aliments en profondeur, et la saisie d’un gratin ne peut être assurée que si le four atteint les 1 000 W.

Laisser un commentaire

Une question ? Une info ?